Guerre en Ukraine : l'UE fournit à l'Ukraine des millions de comprimés d'iode, en prévention de problèmes à la centre de Zaporijjia

L'Ukraine craint des problèmes autour de la centrale nucléaire de Zaporijjia. Le médicament est utile en cas de fuite radioactive.

La Commission européenne a indiqué mardi avoir récemment reçu des autorités ukrainiennes une demande d'aide pour constituer un stock de tablettes d'iodure de potassium.Le Mécanisme de Protection civile de l'UE a donc rassemblé ces derniers jours 5,5 millions de comprimés, dont 5 millions proviennent des réserves stratégiques européennes (réserves rescEU) et 500.000 d'Autriche. Le gouvernement ukrainien souhaite être prêt en cas de problème autour de la centrale de Zaporijjia, occupée par les troupes russes depuis plusieurs mois et près de laquelle il y a eu des bombardements.

Selon la communication de la Commission, les tablettes seraient utilisées dans certains scénarios, pour éviter que de l'iode radioactif inhalé ou ingéré ne soit absorbé par la thyroïde.

Des experts de l'AIEA, l'Agence internationale de l'énergie atomique, doivent visiter la centrale ce mardi.

Sur le même sujet