Changement de ton à la télévision russe : le recul forcé de l’armée bouleverse les discours des propagandistes

C’est une première depuis le début de la guerre en Ukraine : les politiciens et autres experts invités des émissions de débat des chaînes fédérales ne sont plus d’accord entre eux.

Changement de ton à la télévision russe : le recul forcé de l’armée bouleverse les discours des propagandistes
©AP
Jusqu’alors, les opinions n’étaient qu’un dégradé de voix officielles qui s’étirait jusqu’à la "ligne dure", ces ultranationalistes qui menacent régulièrement l’Ouest d’une riposte nucléaire. Mais la débâcle militaire du week-end dernier a fait évoluer les positions. Ce dégradé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité