Guerre en Ukraine : "Le point faible de l'Ukraine ce n'est plus l'armée ukrainienne, c'est le soutien occidental"

L’historien militaire Cédric Mas analyse la contre-offensive ukrainienne, qui a permis de libérer des territoires.

Guerre en Ukraine : "Le point faible de l'Ukraine ce n'est plus l'armée ukrainienne, c'est le soutien occidental"
©AP
Le succès de la contre-offensive menée tambour battant dans le nord-est du pays a redonné de l'espoir dans les rangs ukrainiens. "C'est un tournant, en effet", estime l'historien militaire Cédric Mas, mais on est "loin de la fin des opérations". "En 1914, les gens étaient partis en pensant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet