Guerre en Ukraine : La Russie retire ses sous-marins de Crimée

Les navires ont été déplacés pour des raisons de sécurité.

DPA
Guerre en Ukraine : La Russie retire ses sous-marins de Crimée
©AFP

La Russie a retiré ses sous-marins de classe Kilo stationnés dans le port de Sébastopol, dans le sud-ouest de la péninsule de Crimée, probablement en raison de la contre-offensive ukrainienne, selon un rapport des services de renseignement britanniques. Les navires de la Flotte de la mer Noire ont été déplacés vers le port de Novorossiisk, dans le sud de la Russie, a ajouté mardi le ministère de la Défense à Londres dans sa mise à jour quotidienne sur la guerre en Ukraine.

La capacité de l'Ukraine à attaquer à une plus grande distance, modifiant le niveau de sécurité en Crimée, est sans doute la cause de cette retraite, pointe Londres, précisant qu'"au cours des deux derniers mois, le quartier général de la flotte et son principal aérodrome ont été attaqués".

Le ministère a souligné que l'annexion de la Crimée par le président russe Vladimir Poutine en 2014 visait à garantir la sécurité de la Flotte de la mer Noire. "La sécurité de la base est maintenant directement ébranlée par l'agression continue de la Russie contre l'Ukraine", a-t-il noté.

Le ministère britannique de la Défense publie quotidiennement des informations sur le déroulement de la guerre en Ukraine depuis le début de l'invasion russe, fin février, en citant des informations des services de renseignement.

Le gouvernement britannique veut ainsi à la fois contrer le récit russe et tenir ses alliés informés. Moscou accuse Londres de mener une campagne de désinformation ciblée.