Moscou enrôle ses hommes et prépare une nouvelle annexion : "La Russie est plus répressive qu’elle ne l’a jamais été dans l’ère post-soviétique"

Les habitants des régions occupées de l’Est et du Sud sont appelés, à partir de vendredi, à dire "oui" à leur annexion par Moscou. En Russie, la mobilisation s’annonce plus large qu’annoncé. Kiev et Moscou ont échangé des prisonniers, parmi lesquels un proche de Vladimir Poutine et des combattants du régiment Azov.

Moscou enrôle ses hommes et prépare une nouvelle annexion : "La Russie est plus répressive qu’elle ne l’a jamais été dans l’ère post-soviétique"
©AFP
La réalité de la guerre rattrape de plus en plus de foyers russes : des maris, des fils, des frères, des amis, des collègues de travail, des voisins ont bel et bien commencé à être...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité