Guerre en Ukraine : le balancier diplomatique chinois penche désormais vers Kiev plutôt que Moscou

La tournure du conflit en Ukraine a visiblement entamé le soutien de Pékin au Kremlin.

Guerre en Ukraine : le balancier diplomatique chinois penche désormais vers Kiev plutôt que Moscou
©DR
Une rencontre que l’on pourrait qualifier de surréaliste à bien des égards s’est déroulée le 22 septembre, à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, s’est entretenu avec son homologue ukrainien, Dmytro Koubela,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité