Pour Poutine, le conflit en Ukraine est l'un des résultats de l'"effondrement de l'Union soviétique"

Le président russe Vladimir Poutine a estimé jeudi que les conflits en ex-URSS, notamment celui en cours entre la Russie et l'Ukraine, étaient "bien sûr" le résultat de l'"effondrement de l'Union soviétique" et a accusé l'Occident de semer la discorde.

AFP
Pour Poutine, le conflit en Ukraine est l'un des résultats de l'"effondrement de l'Union soviétique"
©AP

"Nous savons que l'Occident élabore des scénarios pour attiser de nouveaux conflits dans l'espace de la CEI. Mais nous en avons déjà assez (de conflits)", a-t-il déclaré, lors d'une réunion avec des responsables des services de sécurité de pays membres de la Communauté des États indépendants, qui rassemble d'anciennes républiques soviétiques.

"Il suffit de regarder ce qui se passe en ce moment entre la Russie et l'Ukraine, ce qui se passe aux frontières de certains pays de la CEI. Tout cela, bien sûr, ce sont des résultats de l'effondrement de l'Union soviétique", a-t-il poursuivi.

Le président russe a également affirmé qu'un "ordre mondial plus juste" était en train de se former via "un processus difficile".

"Une hégémonie unipolaire s'écroule inexorablement, c'est une réalité objective que l'Occident refuse catégoriquement d'accepter. Et nous voyons tout ce qui en découle", a-t-il affirmé.

"En s'accrochant au passé et en essayant de mener une politique de diktat dans tous les domaines - des relations internationales à l'économie, en passant par la culture et le sport - ce fameux Occident collectif crée de nouveaux problèmes et de nouvelles crises", a encore lancé M. Poutine.

Le 16 septembre, lors d'un sommet régional asiatique, Vladimir Poutine s'était déjà posé en contrepoids de l'ordre occidental, en se félicitant du "rôle croissant des nouveaux centres de pouvoir".

Par le passé, Vladimir Poutine a qualifié l'effondrement de l'URSS comme "la plus grande catastrophe géopolitique" du XXe siècle.