« Mon départ en Ukraine a été très violent »

Selon ce Français qui fut engagé volontaire en Ukraine, « la gauche doit comprendre qu’on n’arrête pas les chars avec des ONG ».

« Mon départ en Ukraine a été très violent »
©FLEMAL JEAN-LUC
C’est à peine trois jours après l’invasion ukrainienne par la Russie que Florent Coury annonce à sa femme qu’il compte s’engager auprès des forces ukrainiennes. Ce Français, père...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité