"Si Poutine utilise des armes nucléaires en Ukraine, les États-Unis détruiront les troupes russes"

L'ancien directeur de la CIA et général de l'armée à la retraite déclare que le président russe est "désespéré" et que la réalité du champ de bataille auquel il est confronté est "irréversible".

L'utilisation de l'arme nucléaire est de plus en plus évoquée en Russie. Les États-Unis et leurs alliés détruiraient les troupes russes en Ukraine et couleraient la flotte présente en mer Noire si Vladimir Poutine utilisait les armes nucléaires dans le pays, a averti l'ancien directeur de la CIA et général à la retraite, David Petraeus.

À ABC News, Petraeus a déclaré ceci: "Pour vous donner une hypothèse, nous répondrions en menant un effort de l'OTAN. Un effort collectif qui éliminerait toutes les forces russes que nous pouvons identifier sur le champ de bataille en Ukraine et également en Crimée, ainsi que tous les navires en mer Noire."

Cet avertissement intervient quelques jours après des propos de Poutine que beaucoup ont interprété comme une menace d'une guerre qui s'étendrait au-delà de l'Ukraine. Si la Russie venait à utiliser les armes nucléaires, les États-Unis ainsi que l'OTAN n'entreraient pas forcément en guerre, car ce ne serait pas une situation qui déclencherait l'article 5 de l'alliance qui appelle à la défense collective. Néanmoins, une "réponse des États-Unis et de l'OTAN" serait nécessaire, a déclaré M. Petraeus.

Petraeus estime que le dirigeant russe est "désespéré". "La réalité du champ de bataille auquel il est confronté est, je pense, irréversible", a-t-il expliqué. "À un moment donné, il va falloir reconnaître cela. Il faudra qu'il y ait une sorte de début de négociations, comme l'a dit le président Zelensky, ce sera la fin ultime."