Kiev garde le cap: "Si l’Ukraine arrête de combattre, il n’y a plus d’Ukraine"

La chambre haute, en Russie, vote à son tour l’incorporation de quatre régions ukrainiennes. Une annexion illégale qui n’aura aucune conséquence sur la stratégie de Kiev. L’armée ukrainienne poursuit son avancée dans le nord-est et dans le sud.

Fabrice Deprez, correspondant à Kiev
Kiev garde le cap: "Si l’Ukraine arrête de combattre, il n’y a plus d’Ukraine"
©PHOTONEWS
Des drapeaux ukrainiens en réponse à l'annexion russe. Volodymyr Zelensky l'avait promis dans une vidéo diffusée le 1er octobre : "Cette semaine, des drapeaux ukrainiens ont été levés dans le Donbass, et il y en aura d'autres la semaine prochaine." Le président célébrait la reprise par l'armée ukrainienne du village de Lyman, dans l'est du pays, 24 heures seulement après que...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité