Guerre en Ukraine: Poutine espère que la situation militaire dans les territoires annexés va se "stabiliser"

Malgré des troupes russes repoussées par les Ukrainiens, le président russe espère que la situation dans les territoires annexées s'arrangera.

Le président russe Vladimir Poutine a dit mercredi espérer que la situation militaire dans les territoires ukrainiens récemment annexés par Moscou va se "stabiliser", malgré les difficultés des troupes russes en recul face aux forces de Kiev.

"Nous partons du principe que la situation va se stabiliser et que nous pourrons développer ces zones de manière pacifique", a déclaré M. Poutine lors d'une réunion retransmise à la télévision.

La Russie a annexé la semaine dernière quatre régions d'Ukraine qu'elle contrôle partiellement à l'issue de "référendums" dénoncés par Kiev et ses alliés occidentaux. Le Kremlin a toutefois reconnu ne pas avoir déterminé de manière définitive les frontières de ces territoires.

Les forces ukrainiennes poursuivent, elles, leur contre-offensive et ont revendiqué de nouveaux gains dans l'Est et le Sud, dans les zones récemment annexées par la Russie.

M. Poutine a assuré mercredi que les résultats des "référendums" d'annexion l'avaient "non seulement réjoui mais aussi surpris" compte tenu des "conditions difficiles" sur place.

"Le résultat est plus que convaincant, il est absolument transparent et sans aucun doute", a assuré M. Poutine.