La Russie a recours à des "oiseaux de feu" iraniens en Ukraine: "Cela ressemble quand même un peu à une troisième guerre mondiale"

Six appareils suicides fournis par Téhéran à l’armée russe ont visé mercredi une base militaire au sud de Kyiv. Des engins qui prennent de plus en plus le relais des missiles balistiques russes.

Stéphane Siohan, pour Libération
La Russie a recours à des "oiseaux de feu" iraniens en Ukraine: "Cela ressemble quand même un peu à une troisième guerre mondiale"
©AFP
Andriy ne se souvient pas avoir entendu l'habituelle trivoha, la sirène anti-aérienne de mauvais augure qui rythme les jours et nuits des habitants de Bila Tserkva depuis plus de sept mois. «Vers 2 heures du matin, il y a eu une première déflagration et un bâtiment s'est enflammé», témoigne ce riverain du quartier général de la 72e brigade mécanisée séparée des Forces armées...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité