Guerre en Ukraine: Varsovie sermonne le nonce apostolique pour avoir accueilli l'ambassadeur de Russie

Le ministère polonais des Affaires étrangères a réprimandé vendredi le représentant diplomatique du Vatican en Pologne pour avoir accueilli à son siège l'ambassadeur de Russie, dans le contexte de la guerre que Moscou mène en Ukraine.

Pope Francis attends his weekly general audience in St Peter's Square at The Vatican, Wednesday, Oct. 26, 2022. (AP Photo Alessandra Tarantino)

Selon le quotidien Rzeczpospolita, la nonciature apostolique à Varsovie, conduite par l'archevêque Salvatore Pennacchio, avait invité en début de la semaine à une réception l'ambassadeur de Russie Sergueï Andreev, alors que les contacts diplomatiques avec des diplomates russes sont largement gelés depuis l'invasion russe en Ukraine.

"Je ne veux pas beaucoup commenter la politique du Saint-Siège par rapport à la Russie mais en même temps nous observons que (...) elle est nettement différente de la nôtre", a déclaré vendredi à la radio RMF24 Lukasz Jasina, le porte-parole du ministère polonais.

Selon lui, le représentant du Saint-Siège avait "le droit de le faire" mais aurait dû se poser la question "s'il devrait bien le faire".

Il existe des choses "un brin plus insaisissables que le protocole diplomatique, dont (la règle, ndlr) de ne pas inviter des criminels à la table", a souligné M. Jasina.

"Il n'est pas bien que le Saint-Siège perde de son autorité", a-t-il estimé.

Le Saint-Siège tente depuis le 24 février de maintenir un délicat équilibre diplomatique avec la Russie et l'Ukraine, le pape condamnant une guerre "cruelle et insensée" tout en gardant ouverte une possibilité de dialogue avec Moscou.