Guerre en Ukraine: Liz Truss a-t-elle envoyé un sms qui prouve l'implication du Royaume-Uni dans l'explosion de Nord Stream ?

Surfant sur le piratage du téléphone de l’ancienne Première ministre britannique, Kim Dotcom, informaticien connu pour son hostilité envers les Etats-Unis et l’Otan, a lancé une rumeur que rien ne vient étayer.

Jacques Pezet, pour Libération
Outgoing British Prime Minister Liz Truss leaves after a speech outside Downing Street in London, Tuesday, Oct. 25, 2022. Former Treasury chief Rishi Sunak is set to become Britain's first prime minister of color after being chosen Monday to lead a governing Conservative Party desperate for a safe pair of hands to guide the country through economic and political turbulence. (AP Photo/Alberto Pezzali)
L'ancienne Première ministre britannique se retrouve au centre de rumeurs concernant l'explosion de Nord Stream. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Sale temps pour Liz Truss. Après un éphémère passage de quarante-quatre jours à Downing Street, l’ancienne Première ministre britannique a dû faire face à un nouveau scandale. Samedi 29 octobre, le Mail on Sunday a dévoilé que son numéro de téléphone portable personnel avait été piraté cet...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité