L'Ukraine ne participera pas au sommet du G20 si Poutine y prend part

L'Ukraine ne participera pas au sommet du G20 prévu mi-novembre en Indonésie si le président russe y prend part, a affirmé jeudi Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse conjointe à Kiev avec son homologue grecque Katerina Sakellaropoulou.

"Ma position personnelle et celle de l'Ukraine est que si le dirigeant de la Fédération de Russie y participe, (alors) l'Ukraine n'y participera pas", a déclaré le président ukrainien.

Vladimir Poutine, invité par le président indonésien Joko Widodo, n'a pas encore indiqué s'il avait décidé se rendre physiquement ou non au sommet prévu à Bali.

"Voyons voir, il reste quelques jours", a poursuivi Volodymyr Zelensky face à la presse, alors que le sommet réunissant les dirigeants des 20 pays aux économies les plus développées doit se tenir mi-novembre.

M. Zelensky a été invité au sommet par l'Indonésie, même si l'Ukraine n'est pas membre du G20, et avait jusqu'alors indiqué qu'il y assisterait, du moins virtuellement.

Jakarta a de son côté été soumise à des pressions occidentales pour exclure Vladimir Poutine de l'événement après avoir annoncé en avril qu'il était invité mais a, à ce stade, conservé une attitude de neutralité concernant le conflit en Ukraine.

La semaine dernière, le président américain Joe Biden avait déclaré n'avoir "aucune intention" de conduire lors de ce sommet un entretien bilatéral avec Vladimir Poutine, dont la Russie est devenue un paria sur la scène internationale depuis son invasion de l'Ukraine fin février.