Guerre en Ukraine: l'Iran reconnaît avoir fourni des drones à la Russie avant le début de la guerre

L'Ukraine a dénoncé les "centaines de drones" kamikazes de fabrication iranienne utilisés par la Russie depuis le début de la guerre. L'Iran a finalement reconnue en avoir fourni.

L'Iran a admis samedi avoir fourni des drones à la Russie, son ministre des Affaires étrangères, Hossein Amirabdollahian, affirmant que la République islamique avait fourni un nombre limités de drones à Moscou, avant le début de la guerre en Ukraine, selon l'agence de presse iranienne IRNA.

Le ministre des Affaires étrangères a en revanche réfuté que son pays ait livré des armes supplémentaires après le début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. L'Iran dément également avoir livré des missiles depuis le 24 février.

L'Ukraine a dénoncé l'utilisation par la Russie contre son territoire de centaines de drones kamikazes Shahed-136 de fabrication iranienne.