5.000€ pour un avion abattu, 1.600€ pour un tank: l'armée russe promet des primes aux soldats "qui se distinguent"

Moscou tente le tout pour le tout pour motiver ses troupes.

FILE - Russian army soldiers stand next to their trucks during a rally against Russian occupation in Svobody (Freedom) Square in Kherson, Ukraine, Monday, March 7, 2022. Russia’s military has announced that it’s withdrawing from Ukraine's southern city of Kherson and nearby areas. That would be another in a series of humiliating setbacks for Moscow’s forces in the 8-month-old war. (AP Photo, File)

L'armée russe tente de motiver ses recrues avec des primes à gagner si elles se distinguent dans la guerre en Ukraine. Abattre un avion de l'armée ukrainienne leur rapportera environ 5.000 euros, un hélicoptère 3.200 euros et détruire un tank 1.600 euros, a précisé Zvezda, publication de l'armée russe, sur Telegram.

"Outre cela, il y a aussi moyen de toucher des récompenses jusqu'à 100.000 roubles (un peu plus de 1.600 euros) pour les soldats excellant dans l'élimination de combattants et autres tâches encore", peut-on y lire.

Abattre un drone, détruire un véhicule blindé, une pièce d'artillerie ou un système de défense anti-aérienne rapporteront un bonus d'environ 800 euros, promet la hiérarchie militaire.

Des salaires plus élevés et une sécurité financière sont promis en cas de blessures ou de décès aux soldats ou le cas échéant à leurs proches. Le décès d'un militaire vaudra à sa famille de toucher 80.000 euros.

Le salaire mensuel brut minimum est de 3.100 euros mais de nombreux témoignages signalent que les sommes dues restent régulièrement impayées.