Guerre en Ukraine : la Russie interdit d'entrée le Premier ministre irlandais

La Russie a annoncé mercredi interdire l'entrée sur son territoire au Premier ministre irlandais Micheal Martin et à une cinquantaine d'autres haut responsables irlandais, en réponse aux sanctions occidentales liées au conflit en Ukraine.

Ireland's Prime Minister Micheal Martin speaks to members of the media during a British-Irish Council (BIC) Summit in Blackpool, north west England on November 10, 2022. - UK Prime Minister Rishi Sunak on Thursday hosted his Irish counterpart Micheal Martin, with renewed focus on talks to end a dispute over post-Brexit trade in Northern Ireland. (Photo by Cameron Smith / POOL / AFP)

"En agissant sur ordre de Bruxelles, l'Irlande mène une campagne agressive de propagande antirusse", a affirmé le ministère russe des Affaires étrangères, en expliquant la mise en place de ces sanctions visant 52 personnalités irlandaises.

Au côté de M. Martin figurent notamment sur la liste le ministre irlandais des Affaires étrangères et de la Défense, Simon Coveney, le ministre des Finances Paschal Donohoe, ainsi que des sénateurs et des députés.

"Le gouvernement irlandais soutient inconditionnellement les mesures restrictives unilatérales mises en place par l'Union européenne contre des citoyens russes et qui visent à isoler notre pays sur la scène internationale", a dénoncé le ministère russe.

En réponse, Simon Coveney a tweeté mercredi que l'Irlande "ne s'excusera pas pour rester du côté du droit international et de la charte de l'Onu, du côté de l'Ukraine et du bon côté de l'Histoire".

L'offensive russe en Ukraine, déclenchée le 24 février, a suscité une vague de condamnations internationales et une pluie de sanctions contre Moscou, qui a répliqué en privant d'entrée sur son territoire des centaines de personnalités occidentales.