Guerre en Ukraine : le Pentagone juge peu probable que l'Ukraine puisse déloger les Russes de tout le pays

Le chef d'état-major américain s'est exprimé à propos de la situation en Ukraine, dans une allocution devant la presse ce mercredi.

US Defense Secretary Lloyd Austin (L) and Chairman of the Joint Chiefs of Staff General Mark Milley hold a press conference at the Pentagon in Washington, DC, on November 16, 2022. - Austin suggested Wednesday that Russia is ultimately responsible for a deadly blast in Poland, saying it occurred as Moscow's forces target Ukrainian civilians and infrastructure. (Photo by Mandel NGAN / AFP)

Le chef d'état-major américain, le général Mark Milley, a estimé mercredi peu probable au moins à court terme que l'Ukraine puisse déloger militairement la Russie de l'ensemble des territoires qu'elle occupe dans le pays, y compris la Crimée. "La probabilité d'une victoire militaire ukrainienne, expulsant les Russes de tout l'Ukraine y compris (...) la Crimée, la probabilité que cela se passe de sitôt n'est pas très élevée militairement", a déclaré le général Milley lors d'une conférence de presse.

"Crime de guerre"

Il a aussi jugé que les frappes de missiles russes ayant visé la veille les infrastructures d'énergie civile en Ukraine constituaient un "crime de guerre". S'exprimant lors d'une conférence de presse, le plus haut gradé des Etats-Unis a estimé que la Russie avait échoué sur tous les fronts dans sa guerre contre l'Ukraine, et y menait par conséquent une "campagne de terreur".

LIRE AUSSI - Le missile tombé en Pologne était "russe" insiste Zelensky, Washington accrédite la thèse d'un missile ukrainien