Guerre en Ukraine : des pannes d'électricité massives après des frappes sur Kiev, la Russie a tiré "70 missiles" selon l'armée ukrainienne

La tension ne retombe pas en Ukraine : un bombardement russe sur la capitale a provoqué des coupures d'électricité massives.

General view of Independent Square (Maidan) in Kyiv, Ukraine, Monday, Nov. 21, 2022. (AP Photo/Andrew Kravchenko)

Un site d'"infrastructures"énergétiques à Kiev a été touchée mercredi par un bombardement, a indiqué le maire Vitali Klitschko, peu après une série d'explosions entendues par des journalistes de l'AFP dans la capitale.

"Un site d'infrastructures a été touché. Restez dans les abris", a écrit le maire sur Telegram, sans donner plus de détails. Selon un journaliste de l'AFP, juste après une série d'explosions, un quartier nord de Kiev s'est retrouvé sans électricité. L'approvisionnement en eau a aussi été "suspendu", a annoncé le maire de la capitale ukrainienne. "En raison des bombardements, l'approvisionnement en eau est suspendu dans tout Kiev. Les spécialistes (...) travaillent à le restaurer le plus rapidement possible", a indiqué Vitaly Klitschko sur Telegram, appelant les habitants à faire des provisions d'eau.

Trois centrales nucléaires ukrainiennes ont été "déconnectées" du réseau électrique après des frappes russes ayant visé des infrastructures énergétiques, a annoncé l'opérateur national, Energoatom. "En raison d'une baisse de fréquence dans le système énergétique ukrainien, le système de protection d'urgence a été activé dans les centrales nucléaires de Rivné, Pivdennooukraïnsk et Khmelnitski, ce qui a entraîné la déconnexion automatique de toutes les unités de production", a indiqué Energoatom sur Telegram.

70 missiles russes

La Russie a tiré un total d'environ 70 missiles de croisière sur l'Ukraine ce mercredi, dont 51 ont été abattus, a indiqué l'armée de l'air ukrainienne après ces bombardements. "Au total, environ 70 missiles de croisière Kh-101/Kh-555 +Kalibr+ ont été tirés. Les forces de défense antiaérienne ont détruit 51 missiles. En outre, cinq drones kamikazes de type Lancet ont été détruits dans le sud du pays", a-t-elle indiqué sur Telegram.

LIRE AUSSI - Un sondage révèle la lassitude des Russes face à la guerre: "Ils ne se sentent pas optimistes quant à leur avenir"

"Toute la ville" de Lviv sans électricité

"Toute la ville" de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, se trouvait mercredi sans électricité après des frappes russes visant des sites énergétiques ukrainiens, a affirmé son maire, Andriï Sadovy. "Toute la ville est sans lumière. Nous attendons des informations complémentaires d'experts. Il peut y avoir des interruptions d'approvisionnement en eau", a-t-il déclaré sur Telegram.

"Pannes d'électricité massives" en Moldavie

La Moldavie était victime mercredi de "pannes d'électricité massives" à la suite de frappes russes sur des sites énergétiques ukrainiens, a déclaré le vice-Premier ministre moldave, Andrei Spinu. "À la suite de bombardements de la Russie contre le système énergétique ukrainien au cours de la dernière heure, nous avons des pannes d'électricité massives dans tout le pays", a-t-il indiqué sur Facebook, alors que la Moldavie faisait déjà face à d'importants problèmes énergétiques en lien avec la guerre en Ukraine.

La Moldavie se chauffe par ailleurs en grande partie avec le gaz russe qui transite par l'Ukraine. Mardi, le fournisseur russe Gazprom a accusé Kiev d'avoir détourné 52,5 millions de mètres cubes de gaz destinés à la Moldavie et menacé de réduire les volumes envoyés vers Chisinau à partir de lundi. Le vice-Premier ministre moldave, Andrei Spinu, a souligné mercredi qu'il s'agissait de réserves et que le pays continuerait de payer pour les quantités importées.