Le Parlement européen qualifie la Russie d’ “État promoteur du terrorisme” et se fait hacker dans la foulée

Le Parlement européen a désigné la Russie comme État soutenant le terrorisme. Le matin même, des bombardements russes faisaient trois morts, dont un nouveau-né.

Véronique Leblanc
Ukrainian State Emergency Service firefighters work to extinguish a fire at the scene of a Russian shelling in the town of Vyshgorod outside the capital Kyiv, Ukraine, Wednesday, Nov. 23, 2022. Authorities reported power outages in multiple cities of Ukraine, including parts of Kyiv, and in neighboring Moldova after renewed strikes Wednesday struck Ukrainian infrastructure facilities. (AP Photo/Efrem Lukatsky)
Des secouristes ukrainien sur le site d'un bombardement russe dans un quartier de Kiev, le 23 novembre 2022. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Quatre heures après avoir adopté une résolution qualifiant la Russie “d’État promoteur du terrorisme”, le Parlement européen a été victime d’une cyber-attaque qui a neutralisé son site. Troublante coïncidence...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité