"On était hirsutes, sales, couverts de boue, maigres et enragés" : un ex-soldat russe témoigne pour dire "non à la guerre"

Ex-soldat russe envoyé combattre en Ukraine, Pavel Filatiev ne voit “pas la moindre raison à cette guerre” déclenchée par son pays. Son livre, “ZOV”, dresse un tableau effarant de l’état de l’armée russe. Réfugié en France, il espère la chute du pouvoir de Vladimir Poutine. Interview.

Pavel Filatiev à Paris.
Pavel Filatiev à Paris. ©Editions Albin Michel
”Cette armée n’a pas besoin d’ennemi, elle fera le boulot toute seule.” Pavel Filatiev, membre du 56e régiment d’assaut aéroporté russe, est entré dans le sud de l’Ukraine depuis la Crimée annexée, à l’aube du 24 février, assis sur une caisse...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...