La liste des produits entreposés dans "les bâtiments" de l'usine Lubrizol de Rouen "qui ont brûlé" sera dévoilée mardi après-midi par le préfet de Normandie, a annoncé Edouard Phuilippe.

Le préfet "rendra public" également "la quantité des produits qui ont brûlé", a précisé le Premier ministre devant l'Assemblée nationale, cinq jours après l'incendie sur ce site classé Seveso.

Il reste à évacuer de l'usine Lubrizol, qui a pris feu jeudi dernier à Rouen, "160 fûts en état délicat", a indiqué mardi le préfet de Normandie Pierre-André Durand devant la presse.

Le préfet a précisé qu'"il restait de l'ordre de 1.000 fûts dont 160 en état délicat pour lesquels un protocole d'intervention est en cours de finalisation". Il permettra "d'évacuer des fûts qui participent aux émanations d'odeurs", a-t-il dit.