La fédération tchèque des communautés juives a condamné cette comparaison et le détournement d'un symbole qui représente la souffrance et la mort de millions de personnes.

Plusieurs manifestants portaient en effet une étoile affichant le mot "non vacciné", vendredi au square Wenceslas.

"Tous les citoyens ont le droit de manifester - mais cette forme d'expression est de mauvais goût et profondément blessante", a, pour sa part, tweeté Petr Fiala du parti de l'opposition ODS.