Plusieurs médias italiens ont rapporté le tragique destin de ce cheval, décédé le mercredi 12 août devant le Palais Royal de Caserte (Naples), alors qu'il transportait des touristes. Selon des témoins sur place, le cheval serait tombé raide mort, vraisemblablement d'épuisement, alors qu'il tirait une calèche pleine de touristes sous 36°C.

"C'est une honte nationale", a aussitôt réagi Michela Vittoria Brambilla, présidente de la Ligue italienne pour la défense des animaux et de l'environnement. L'élu écologiste Fransesco Borrelli a annoncé que son parti allait porter plainte contre le propriétaire de la calèche. Ce parti est d'autant plus remonté qu'il lutte depuis des années "contre l'exploitation des chevaux" au profit des touristes.

En Belgique, la ville de Gand a décidé d'interdire totalement les balades en calèche dès 2020. D'autres villes comme Rome, Amsterdam ou encore Montréal avaient également pris cette décision au nom du bien-être animal.