Plusieurs milliers de participants s'y trouvaient pour protester contre la politique du gouvernement. Les forces de l'ordre, qui ont été visées par des feux d'artifice, ont interpellé plusieurs personnes. La police à cheval a également chargé les émeutiers. Des centaines de personnes se trouvent maintenant de l'autre côté de la route du Malieveld, dans une station-service située sur la Zuid Hollandlaan.

Un autre groupe de plusieurs centaines de manifestants, qui s'étaient installés au milieu du Malieveld, se sépare lentement. Les manifestants ont brandi des parapluies jaunes. La police a utilisé à plusieurs reprises des canons à eau pour disperser la foule.

Deux cents personnes avaient été autorisées à prendre part à la manifestation, mais elle en avait finalement attiré plusieurs milliers. Devant l'ampleur de l'événement, le bourgmestre avait retiré son autorisation.