Pour le deuxième jour consécutif, l'Italie enregistre des statistiques laissant penser que la diffusion du coronavirus ralentit. 

Dans son bulletin quotidien, l'Agence de protection civile rapporte 601 nouveaux décès, contre 651 dimanche et un record de 793 samedi. Le nombre total de morts s'élève désormais à 6.077. Le nombre total de contaminations confirmées s'établit à 63.927, en hausse de 8,1% en 24h. Dimanche, ce nombre était en augmentation de 10,4% et il y a deux semaines il tournait autour des 20%.

"Aujourd'hui, je peux affirmer que la tendance positive est confirmée", a dit Giulio Gallera, commissaire Santé pour la région de Lombardie. "Il n'est pas encore temps de crier victoire, au contraire [...] c'est le moment de se concentrer plus que jamais, mais nous pouvons voir une lumière au bout du tunnel."

La Lombardie reste la région la plus touchée d'Italie avec 28.761 cas et 3.776 décès. La région a cependant aussi enregistré 6.075 guérisons.

M. Gallera a encore précisé que le nombre de personnes hospitalisées dans la région a chuté de près de 200 unités, à 9.266, et souligné qu'il s'agit là de la première diminution depuis un mois.