Pour la première fois depuis le début de la crise du Covid-19, Nicolas Sarkozy a pris la parole, sur le plateau de TF1. Il ne s'est pas attardé sur la gestion de l'épidémie dans son pays, mais a donné des détails sur son nouveau livre - le deuxième, après "Passions" sorti l'année passée - et sur les raisons d'un tel ouvrage. "J'avais envie de raconter cette histoire qui appartient aux Français plus qu'à moi. Cette histoire qui avait tellement de commentaires et d'avis tranchés. J'avais envie de raconter ma vérité, raconter ce qu'est la politique de l'intérieur", a-t-il détaillé. 


"Le temps des tempêtes", sorti le 24 juillet et qui revient sur les deux premières années du quinquennat de Sarkozy, a laissé plané le doute, dans l'esprit de certains, que l'ancien président de la France envisageait un retour en politique. Mais ce n'est pas le cas, comme il l'a répété lors de son apparition au JT français: "Je suis un homme libre. Je ne suis plus dans la politique. Je ne prépare pas un retour, je ne suis pas au combat politique".