"Nous garantissons que 1.553 membres de famille qui sont déjà reconnus (comme réfugiés par les autorités grecques, ndlr) vont quitter les îles" de la mer Egée pour l'Allemagne, a-t-il indiqué, confirmant des informations d'une source gouvernementale.