Ces téléphones n'ont envoyé aucune alerte, ou l'auraient fait trop tard, rapporte le journal Bild vendredi.

Le système d'alerte devait se mettre à jour en continu pour fonctionner, ce qui était automatiquement désactivé sur de nombreux appareils quand l'application restait fermée, afin d'économiser la batterie.

Un porte-parole de la société SAP, qui a contribué au développement de l'application, a confirmé au journal que les versions précédentes de l'outil avaient posé problème.

Le ministère allemand de la Santé a affirmé que le problème avait été identifié il y a un certain temps et qu'il pouvait facilement se résoudre en ajustant un réglage sur le téléphone. L'application fonctionnait bien tout le temps et le problème vient des réglages d'Android, se défendent les autorités.

Le problème aurait été résolu par une nouvelle version de l'application sortie mercredi.

L'outil fonctionne en alertant anonymement les utilisateurs s'ils sont entrés en contact avec une personne qui a signalé être contaminée par le coronavirus à l'application. Le téléchargement se fait sur base volontaire.