"Les informations faisant état de l'endommagement de l'église à Choucha n'ont rien à voir avec les actions militaires de l'armée azerbaïdjanaise", a assuré le ministère de la Défense de ce pays, ajoutant que "l'armée azerbaïdjanaise ne vise pas les bâtiments et monuments historiques, culturels et tout particulièrement religieux".

Le gouvernement arménien a accusé les forces armées de l'Azerbaïdjan d'avoir bombardé l'église arménienne Ghazanchetsots (Saint-Sauveur) dans la ville de Choucha.

L'édifice présentait jeudi un large trou dans le toit, des vitraux soufflés et des bancs de prières et objets religieux renversés aux milieux d'une épaisse couche de poussière et de gravats.

© AFP

Située à quelques kilomètres au sud de Stepanakert, la capitale séparatiste, la ville de Choucha avait été en grande partie détruite lors d'une bataille décisive pendant la guerre du Karabakh au début des années 1990. Sa cathédrale avait ensuite été reconstruite après les affrontements, devenant un symbole pour les Arméniens.