Les enquêteurs doivent procéder à de nouvelles fouilles à partir de lundi dans le parc du château du Sautou, ancienne propriété de Michel Fourniret dans les Ardennes, où ce dernier avait déjà enterré les corps de deux autres victimes, retrouvés en 2004 sur ses indications.

En juin, les enquêteurs avaient déjà exploré cette vaste propriété isolée, sans résultat.

Dans l'espoir de "déclencher des souvenirs" chez le tueur en série de 78 ans, la juge l'avait fait amener sur place fin octobre. Lors de ce déplacement de cinq jours dans la région, Michel Fourniret "a indiqué des lieux" dans le parc du Sautou où pourrait se trouver le corps, selon Me Delgenes.

Les nouvelles fouilles se dérouleront sans la présence de Monique Olivier ni de l'"Ogre des Ardennes", hospitalisé depuis son malaise le 20 novembre dans sa cellule de Fresnes (Val-de-Marne).