L'ex-prêtre Bernard Preynat a été condamné lundi à cinq ans de prison ferme pour des agressions sexuelles commises dans le passé sur de jeunes scouts du diocèse de Lyon, affaire à l'origine du scandale Barbarin.

Le jugement du tribunal correctionnel n'ordonne pas de mandat de dépôt, selon l'avocat de l'ancien prêtre. Cette peine est inférieure aux réquisitions du ministère public qui avait réclamé au moins huit ans de prison pour le prévenu lors de son procès en janvier.