Dans un communiqué, le ministère français de l'Agriculture précise que 48 des 61 foyers confirmés se situent dans le département des Landes, territoire traditionnellement producteur de foie gras.

Le dernier bilan, communiqué le 29 décembre, faisait état de 21 foyers de contamination sur toute la France.

Le ministère souligne par ailleurs que le périmètre dans lequel les autorités locales peuvent ordonner un abattage préventif autour des foyers confirmés vient d'être étendu, selon un arrêté publié dimanche au Journal officiel.

Les abattages préventifs d'animaux sains sont dénoncés par les syndicats agricoles, qui les jugent "aussi inefficaces sanitairement qu'inacceptables moralement".