La Turquie a rejeté vendredi la décision de l'Union européenne d'adopter des sanctions à son encontre pour ses activités en Méditerranée orientale, la qualifiant de "biaisée et illégitime"

"Nous rejetons cette attitude biaisée et illégitime figurant dans les conclusions du sommet de l'UE", a déclaré le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué.