L'opposition a remporté les législatives au Kosovo dimanche, poussant vers la sortie les anciens chefs de la guérilla qui le dirigeaient depuis une décennie, selon les chiffres de la commission électorale peu avant 23H00. 

Après le dépouillement de trois quarts des votes, la gauche (Vetevendosje, 25,9%) et le centre droit (LDK, 25,33%) devançaient les deux principaux partis de la coalition au pouvoir, le PDK (21,37%) et l'AAK (11,7%), une avance irréversible.

"Nous acceptons le verdict du peuple. Le PDK passe dans l'opposition", a déclaré le chef de file du principal parti de la coalition au pouvoir, Kadri Veseli.