"J'ai été informé cet après-midi qu'un membre de la délégation voyageant avec moi et Janez Lenarcic en Ethiopie la semaine dernière a été testé positif au coronavirus", a expliqué l'Espagnol Josep Borrel, 73 ans, dans un message sur son compte Twitter. "J'ai été testé négatif à mon retour dimanche. Je m'auto-isole conformément aux règles et j'attendrai pour faire un deuxième test", a-t-il ajouté.

Le Slovène Janez Lenarcic, 52 ans, a annoncé, lui aussi sur Twitter, avoir été "informé qu'un membre de (s)on équipe, qui n'était pas en mission en Éthiopie à la fin de la semaine dernière, a été testé positif au Covid-19", indiquant s'isoler en attendant le deuxième test

"Je n'ai aucun symptôme et je me sens bien", a-t-il précisé. "Les membres de mon équipe en voyage en Éthiopie et moi-même avons été testés avant la visite et après le retour à Bruxelles, tous et à chaque fois négatifs."

La réglementation belge prévoit une quarantaine de sept jours à partir du dernier contact avec une personne positive. A ce jour, un seul des 27 membres de l'exécutif bruxellois, la commissaire bulgare à la Recherche Mariya Gabriel, a été testé positif au virus.

En quarantaine après avoir été en contact avec un membre malade de son équipe, un test avait révélé samedi dernier qu'elle avait aussi contracté le virus.

La Commission européenne est basée à Bruxelles, l'une des villes les plus durement touchées en Europe par la pandémie avec Madrid et Paris. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'était brièvement placée en quarantaine le 5 octobre après un contact au cours d'une réunion la semaine dernière au Portugal avec une personne positive au Covid-19, mais elle avait finalement été testée négative. Le mois dernier, le président du Conseil européen, Charles Michel, avait subi une quarantaine d'une semaine après un cas de Covid-19 dans son entourage, entraînant le report d'une semaine du dernier sommet européen.