Le Danemark, qui lève progressivement les restrictions imposées par la lutte contre le coronavirus, a réussi à placer la propagation de l'épidémie "sous contrôle", a estimé mercredi la cheffe du gouvernement.

"L'infection est sous contrôle et la stratégie danoise a réussi dans une première phase difficile", s'est félicité Mette Frederiksen devant le Parlement monocaméral, le Folketinget. Pour enrayer la propagation du virus, le Danemark a fermé crèches, écoles, collèges et lycées, certains lieux ouverts aux publics comme les restaurants et bars, les salles de gym et les salons de coiffure. Il a également interdit les rassemblements de plus de dix personnes. Certaines de ces restrictions sont désormais levées. Ainsi, les enfants jusqu'à la 6ème sont en classe et les salons de coiffure comme les tatoueurs ont rouvert. 

La deuxième phase de réouverture doit commencer après le 10 mai. Depuis le 1er avril, le Danemark a élargi sa stratégie de dépistage aux personnes présentant des symptômes légers. Auparavant, seuls les malades avec des symptômes modérés à graves étaient testés. Il y a dans le pays nordique 9.206 cas déclarés depuis le début de l'épidémie et 443 décès liés au nouveau coronavirus.