Pour lutter plus efficacement contre la pandémie de coronavirus et prévenir toute seconde vague, les autorités luxembourgeoises ont décidé de tester l'ensemble de la population du pays.

Les 600.000 habitants du Grand-Duché seront ainsi testés à raison de 20.000 par jour, dans 17 centres de dépistage.

Le gouvernement a débloqué à cette fin un budget de 30 millions d'euros.

L'objectif est de tester la population de manière régulière.

Les dépistages se concentreront dans un premier temps sur les personnes ayant beaucoup de contact interpersonnels, telles que les infirmières, le personnel de l'horeca, etc. Ces personnes seront testées toutes les deux semaines.

Le Grand-Duché dénombre à ce jour un peu plus de 4.000 cas positifs au coronavirus, et 110 décès.