Cet influent cardinal du Vatican a été écarté par le Saint-Père en raison de soupçons de "détournements de fonds" en faveur de sa famille.

L'évêque d'Albano, Mgr Marcello Semeraro, également secrétaire adjoint du Conseil des Cardinaux, lui succède.

Le Pape a accepté la démission d'Angelo Becciu le 24 septembre dernier. L'une des principales accusations à son encontre concerne le transfert d'une somme de 100.000 euros en provenance du Denier de Saint-Pierre à une organisation caritative dirigée par son frère en Sardaigne. Le cardinal Becciu se défend toutefois de toute malversation.

Par ailleurs, Cecilia Marogna, une Italienne qui s'était vu confier un demi-million d'euros par le Saint-Siège sur un compte en Slovénie, a été arrêtée mardi à Milan par la police financière. Les révélations dans la presse italienne sur cette femme mystérieuse, surnommée la "Dame du cardinal" ou la "Dame aux 500.000 euros", avaient contribué à alourdir les soupçons sur le cardinal Angelo Becciu