Europe Zéro, nada, schnol. Le groupe nationaliste et d’extrême droite Identité et Démocratie (où l’on trouve entre autres le Rassemblement national, la Lega et le Vlaams Belang) est rentré bredouille de la journée d’attribution des présidences et vice-présidences des vingt commissions et des deux sous-commissions du Parlement européen. Il n’en a pas obtenu une seule, ce qui réduira son influence politique.
(...)