Ce projet, baptisé la "canopée verte de la reine", encourage les jardiniers, écoliers ou membres d'associations à planter chacun un arbre à partir d'octobre 2021 et durant toute l'année 2022.

Pour marquer les 70 ans de règne d'Elizabeth II, 70 forêts anciennes et 70 arbres centenaires au Royaume-Uni seront mis en valeur.

Un programme de formation sera aussi lancé à destination de jeunes sans emploi pour leur apprendre à planter et entretenir des arbres.

Dans un message vidéo, le prince Charles, héritier du trône, a encouragé les Britanniques à "planter un arbre pour le jubilé", estimant que cela représentait un "message d'espoir et de foi en l'avenir".

"Que vous soyez un particulier souhaitant planter un jeune arbre dans votre jardin, une école ou un groupe communautaire, un conseil local, une association ou une entreprise ayant l'intention de planter toute une rangée d'arbres ou un agriculteur cherchant à créer de nouvelles haies, tout le monde, partout dans le pays, peut s'impliquer", a-t-il ajouté.

Cette initiative est soutenue par le Premier ministre Boris Johnson, dont le gouvernement a affiché ses ambitions pour l'environnement avant la conférence sur le climat COP26 organisée à Glasgow (Écosse) en novembre.

"Les arbres ont un énorme rôle à jouer dans notre lutte contre le changement climatique", a déclaré Boris Johnson dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, "c'est pourquoi au gouvernement, nous nous sommes déjà engagés à planter 30.000 hectares d'arbres chaque année" d'ici mai 2024.


Le ministre de l'Environnement doit prononcer cette semaine un discours qui exposera comment le gouvernement compte atteindre cet objectif, qui s'inscrit dans son projet de parvenir à la neutralité carbone d'ici 2050.