Europe

Il y a septante ans, la Croix-Rouge internationale (CICR) faisait adopter les Conventions de Genève.

Si aujourd’hui, quelque part dans un coin perdu et hostile du monde, un prisonnier de guerre reçoit la visite d’un délégué de la Croix-Rouge internationale (CICR), c’est aux Conventions de Genève qu’il le doit. Signés en 1949, ces quatre textes, auxquels se sont ajoutés des protocoles additionnels au fil des ans, définissent les droits des prisonniers de guerre et des civils dans un conflit.

(...)