"Le vol LH1487 a décollé il y a dix minutes", a indiqué à l'AFP vers 15h30 (13h30 GMT) un porte-parole du transporteur aérien allemand.

Peu de temps auparavant, Lufthansa avait indiqué avoir reçu "une alerte de sécurité des autorités locales pour le vol LH1487 de Minsk à Francfort, pendant l'embarquement".

L'avion avait été fouillé, les bagages déchargés et les passagers soumis "à un nouveau contrôle de sécurité".

Selon la compagnie, 51 passagers se trouvaient à bord, dont 5 membres d'équipage.

L'aéroport de Minsk a pour sa part indiqué sur son compte Telegram que "toutes les mesures nécessaires" pour contrôler l'avion et ses passagers avaient été prises.

"Les informations concernant une attaque terroriste, qui ont été reçues sur la messagerie de l'aéroport, n'étaient pas fondées", a ajouté la plateforme.

Cette alerte est intervenue après qu'un vol Ryanair reliant Athènes à Vilnius et transportant le journaliste dissident Roman Protassevitch a été détourné dimanche alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien biélorusse en raison d'une supposée alerte à la bombe.

L'avion a atterri à Minsk où l'opposant de 26 ans, qui vivait en Lituanie, a été arrêté avec sa partenaire.