Le groupe français d'extrême droite Génération identitaire a dévoilé sa banderole sur un toit à l'occasion de la manifestation contre les violences policières et le racisme organisée à Paris ce samedi.

Alors que le rassemblement se trouvait Place de la République, plusieurs personnes sont montées sur un toit voisin et y ont déployé une banderole portant le slogan "Justice pour les victimes du racisme anti-blanc". Les membres du groupuscule ont également allumé des fumigènes avant de se faire huer par la foule.

Les habitants de l'appartement situé sous la banderole sont rapidement sortis sur le balcon pour couper et arracher l'affiche. Par la suite, des militants antifa sont montés sur le toit afin de les déloger, ce qui a donné lieu à des jets de tuiles et à quelques coups échangés. Les identitaires ont dû replier leur banderole.