Si la présidentielle française avait lieu aujourd'hui et non pas en 2022, Emmanuel Macron et Marine Le Pen seraient au coude-à-coude au second tour, indique une enquête réalisée par Harris Interactive pour le quotidien L'Opinion et le cabinet de conseil en communication CommStrat*. Le président recevrait en effet 52% des votes, contre 48% pour la figure de l'extrême droite. Un résultat tellement serré qu'il se situe dans la marge d'erreur, explique Le Parisien qui a eu accès à cette partie secrète du sondage. En d'autres termes, selon cette enquête confidentielle, les deux candidats seraient à "quasi égalité".

Lundi, L'Opinion publiait dans ses colonnes les projections du premier tour de la présidentielle. Et elles étaient déjà interpellantes. Selon la première partie de ce sondage, Marine Le Pen devancerait Emmanuel Macron au premier tour (avec 26-27% des votes pour elle, 23-24% pour lui). 

Dans la partie non publiée de l'enquête, concernant le deuxième tour, on apprend également qu'un tiers des électeurs de François Fillon en 2017 seraient prêts à voter Marine Le Pen au second tour. De plus, un électeur de gauche sur deux serait réticent à aller aux urnes si Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'affrontaient pour le poste de président. 

En 2017 déjà, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'étaient affrontés pour le second tour, mais le premier l'avait largement emporté (65,8% contre 34,2%).

"Je ne la commenterai pas"

Au vu des résultats, on peut se demander pourquoi l'enquête n'a pas été publiée en totalité. Interrogé par l'AFP, le directeur délégué de Harris Interactive, Jean-Daniel Lévy, a expliqué que "la commande du client portait sur le premier tour, nous avons donc publié tout ce qui concernait cette commande." Même sur leur site, il n'y a aucune trace des résultats du second tour. "Etant donné que je n'ai pas publié cette donnée, je ne la commenterai pas", a-t-il conclu.

Un précédent sondage, réalisé en juin 2021 par l'Ifop-Fiducial pour CNews et Sudradio plaçait Macron en tête au second tour (55%), face à Marine Le Pen (45%). Dans tous les sondages publiés jusqu'ici, les autres candidats arrivent loin derrière. "Il s'agit là de la confirmation que le paysage politique français est dominé par Emmanuel Macron et Marine Le Pen". Il reste toutefois un peu plus d'un an aux candidats pour inverser la tendance. 

*Enquête Harris Interactive pour L’Opinion et CommStrat, réalisée en ligne, les 19 et 20 janvier 2021. Échantillon de 1 403 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, comprenant 976 personnes inscrites sur les listes électorales. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e).