Europe

Boris Johnson est le chouchou des conservateurs. Et pas seulement. Il est le seul politicien tory à être considéré avec bienveillance par les électeurs habituellement rebutés par son parti. "Il a l’air d’être l’un de nous", esquisse Sacha, une secrétaire d’une trentaine d’années, qui a toujours voté travailliste. "Il parle normalement, il paraît peu organisé et un peu feignant, mais il a l’air d’être quelqu’un de normal. C’est peut-être ce dont nous avons besoin aujourd’hui." Portrait de celui qui est devenu, ce mardi midi, le chef du Parti conservateur, et qui donc succédé à Theresa May comme Premier ministre.

(...)