Europe

Les deux juges d'instruction chargés de l'enquête pour "homicide involontaire" après la mort de Steve Maia Caniço le soir de la Fête de la musique à Nantes ont demandé à être dessaisis, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Leur requête, qui a été transmise jeudi à la Cour de cassation, ne sera pas examinée par la chambre criminelle avant la mi-septembre, a précisé cette source, confirmant des informations de Libération. Les différentes parties ont un mois pour formuler leurs observations.