Depuis lundi et jusqu'à ce mercredi soir, les Néerlandais ont pu à nouveau se rendre au musée, dans les magasins ou encore au stade de foot... mais seulement pour aller voter!

En effet, face aux risques sanitaires engendrés par le coronavirus, les autorités ont dû redoubler d'ingéniosité pour organiser leurs élections législatives en toute sécurité. Ainsi, pour la première fois de leur histoire, les Néerlandais ont eu cette année la possibilité de se rendre aux urnes non pas durant une seule journée, mais bien trois. L'étalement des élections sur trois jours permettait ainsi d'éviter le rassemblement de foules et les risques de propagation du virus.

Les musées rouvrent leurs portes

Par ailleurs, les autorités avaient également décidé d'installer des bureaux de vote un peu partout dans le pays, et dans des lieux pour le moins inhabituels. Depuis lundi matin, les citoyens étaient par exemple invités à voter dans des musées, comme à l'emblématique Van Gogh Museum à Amsterdam, ou au Musée d'Art de La Haye. 
© AFP


Ces lieux artistiques, fermés depuis le 15 décembre et jusqu'au 30 mars prochain, ont ainsi pu temporairement accueillir quelques visiteurs. 

Eglise, stade de foot et drive-in    

Il était également possible de voter dans la célèbre église Posthoornkerk d'Amsterdam, spécialement aménagée pour l'occasion. Les fans de foot avaient aussi l'occasion de se rendre dans leur stade préféré pour déposer leur bulletin de vote, comme par exemple au FC Utrecht. Des gares, des salles d'exposition et de concert ou encore des centres de test pour le coronavirus se sont également transformés en bureaux de vote le temps de trois jours.

© AFP


Enfin, les Néerlandais ont aussi la possibilité de se rendre en vélo ou en voiture dans différents "drive-in" pour voter. 

La majorité de ces lieux publics ont finalement fermé leurs portes ce mercredi soir, dernier jour du scrutin.