Une photo qui a suscité une vive polémique.

Si vous êtes Belges, vous ne connaissez certainement pas la commune de Balagny-sur-Thérain. Pourtant, en France, elle est devenue célèbre et pas forcément pour de bonnes raisons. Après les élections municipales de ce dimanche, les neufs nouveaux élus se sont montrés extrêmement satisfaits, arborant tous fièrement... un doigt d'honneur collégial ! Mais le cliché, partagé sur Facebook, est mal passé pas auprès des 1.700 habitants de ce petit village de l'Oise. Ceux-ci ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux.

C'est le cas notamment de cet internaute: "Pour donner aux gens extérieurs au village, le niveau du débat qui a animé ces élections municipales, et la mentalité de l'équipe fraîchement élue à Balagny-sur-Thérain. Après des élections houleuses avec un niveau de bêtises rarement atteint, qui ont divisé le village comme jamais, voici la première publication officielle de l’équipe fraîchement élue! Bravo, nous en avons pour cinq ans!"


Après ce selfie de la discorde, une partie de la population s'est soulevée et a envoyé une pétition à la mairie. Dans cette lettre ouverte, les habitants expriment leur mécontentement. "Ce geste obscène est une insulte à la République, à la démocratie et à la population. Cet acte dégrade l'image de notre cher village." Ils exigent également la démission de ces neufs élus et se disent prêts à "bloquer l'accès à la mairie" selon le Parisien

Suite à ce 'soulèvement populaire', un courrier a été envoyé aux riverains pour calmer le jeu. Les élections se sont déroulées dans une ambiance délétère sur fond de diffamations selon les élus. Cette photo n'était qu'un moyen de "décompresser" selon les auteurs... Pas convaincue par cette explication, la population souhaite tout de même bloquer le conseil municipal dont l'installation est prévue dimanche matin. Ce rassemblement ne serait pas autorisé par la préfecture.